Blog Page

Des centaines de test ADN pour trouver un violeur dans un lycée

Julien 0 Comments

 C’est un fait rare et insolite pour être mentionner. Un nombre impressionnant de test ADN  va être fait dans un lycée de la Rochelle suite à un viol qui avait eu lieu dans les locaux de l’établissement.

 Rappel des faits

En Septembre 2013, une jeune femme de 16 ans s’est faite violée dans les toilettes de son établissement « Fénelon Notre Dame ». Son agresseur a attendu que la lumière s’éteigne dans ses toilettes pour l’agresser. Ainsi elle n’a pas pu voir le visage de son violeur. Mais au bout de 7 mois d’instruction, la procureure de la république de la Rochelle a finalement décidé de procéder à un test ADN des hommes du dit établissement. En effet des ADN ont été prélevés sur la victime et la comparaison avec le fichier des agresseurs sexuels n’a rien donné. Les enquêteurs sont donc sûrs que l’agresseur de la jeune fille se trouve dans son propre établissement.

Des tests ADN insolites

Les tests ADN  en question se feront sur plus de 400 personnes. Des personnes de la gent masculine composées de personnel enseignant et d’élève de l’établissement à l’époque. La procédure est assez insolite et rare pour être mentionnée. Il est en effet rare que de telle chose se fasse lors d’une procédure judiciaire. Et surtout avec un tel nombre de personnes qui sont mises en examen. La dernière fois qu’une telle procédure a eu lieu c’était lors du meurtre d’une jeune Britannique du nom de Dickenson en Ile et Vilaine dans les années 90. Durant cette instruction on avait fait pas moins de 4000 test ADN pour retrouver le coupable. Espérant que cette fois ci, les enquêteurs n’auront pas à faire un tel nombre de test pour trouver l’agresseur. D’autant plus que dans un établissement aussi enfermé, même la direction de l’école se dit que l’agresseur ne peut venir que de l’intérieur. En tout cas, tout le monde montre de l’enthousiasme pour une telle procédure insolite afin de trouver au plus vite le coupable.

Les lois les plus insolites en Asie

Julien 0 Comments

On a toujours dit que l’Amérique était le pays qui avait le plus de lois insolites. C’était sans compter certainement sur les pays asiatiques qui ont aussi leur mot à dire dans ce domaine. Voici les plus insolites des lois en Asie.

Les lois insolites en Chine

Il est inconcevable de commencer sans parler de la Chine. Le pays du Zen ne l’est pas autant en terme de loi. Par exemple dans ce pays, il est interdit d’entrer à l’Université pour les gens qui ne sont pas intelligents. Cette institution n’est réservée qu’aux personnes qui ont un bon Q.I en Chine. Ou encore, il est possible pour une femme d’assassiner son mari à cause de son infidélité. Cependant, elle ne peut le faire que sans utiliser aucune arme et par ses propres moyens.

 Les lois insolites à Singapour

Singapour possède aussi des lois assez insolites. Ainsi, il est interdit de faire du saut à l’élastique. Et il est fortement réprimandé de ne pas tirer la chasse d’eau dans les toilettes publiques.

 Les lois insolites en Thaïlande

Le pays n’est pas connu que pour son tourisme un peu « insolite ». Certaines lois sont aussi incongrues en Thaïlande. Il est par exemple interdit d’aller en public sans porter de sous vêtement. Ou bien encore que pour conduire une voiture, il faudra impérativement se mettre en chemise sous peine d’une amende.  

 Quelques lois insolites dans les autres pays asiatiques

Il existe aussi d’autres lois insolites dans d’autres pays asiatiques. C’est par exemple le cas en Corée du Sud. Dans ce pays, les policiers de la route qui s’occupent de la circulation et de la verbalisation des délinquants automobilistes doivent déclarer les tentatives de corruption de la part de ces automobilistes. Ou encore aux Philippines, la circulation d’un véhicule en semaine dépend de sa plaque d’immatriculation et du dernier chiffre de ce numéro. Par exemple, les voitures ayant une numéro avec 7 ou 8 à la fin ne peuvent pas circuler sur les routes le Jeudi.

Sir Lancelot : le premier labrador cloné de l’histoire

Julien 0 Comments

Le clonage est devenu une pratique de plus en plus usitée de nos jours surtout dans le domaine de la génétique animale. On a souvent recours au clonage pour ne pas perdre les meilleurs bêtes et pour assurer une bonne descendance aux animaux domestiques des riches personnalités du monde entier.

http://i.dailymail.co.uk/i/pix/2012/05/09/article-2141574-12FED062000005DC-61_634x688.jpg

Sir Lancelot : un labrador cloné

Bien que le clonage fasse encore l’objet de beaucoup d’objection et de zones de mystère dans le monde scientifique, certains pays sont déjà assez avancés dans ce domaine précis de la génétique. Ce brave labrador est devenu le fer de lance d’une campagne publicitaire de clonage commercial aux pays de l’oncle Sam en ce moment. Il est aussi entré dans l’histoire, au même titre que le mouton Dolly, comme étant le premier labrador à avoir été cloné à partir de ses propres ADN.

Une opération qui a un coût

Ce clonage n’est pourtant pas donné. En effet, les maitres de Sir Lancelot ont dû débourser pas moins de 113 000 euros pour cloner leur animal de compagnie préféré. Edgar et Nina Otto ont gagné une enchère proposée par la société de génétique BioArts. Cette dernière veut implanter et vulgariser le clonage commercial aux Etats Unis, et le clonage de ce labrador leur a certainement permis de gagner de bons points auprès des américains.

Un couple amoureux de chiens

Le couple Otto est un couple américain qui aime les animaux et tout particulièrement les chiens. Il en possède 9 chez eux. Leur préféré était Sir Lancelot qui était déjà dans une mauvaise posture à l’époque. C’est pour cela qu’il a décidé de le faire revivre par le biais du clonage. Le chien qui a succombé ainsi voilà déjà 6 ans a pu ainsi renaitre grâce à ses ADN pour le grand bonheur de ses propriétaire. Mais aussi pour le grand bonheur du monde du clonage commercial à travers le monde.

Le top des insolites médicales

Julien 0 Comments

La médecine a toujours été un milieu fascinant. Les différentes découvertes ont toujours donné lieu à des insolites et à de véritables OVNI pour les personnes lambda. Voici les deux insolites médicales du moment.

http://www.huile-essentielle-biologique.fr/wp-content/uploads/2010/01/huile-essentielle-g%C3%A9ranium1.jpg

Les fleurs contre le SIDA

Le Sida est certainement le fléau médical de ce millénaire. Il fait partie de ces maladies qui ont provoquées des buzz perpétuels durant de multiples décennies. Et apparemment ce n’est pas encore prêt de se terminer. Cependant, une petite lueur d’espoir apparaît dans le monde des chercheurs. La découvertes d’une molécule qui pourrait contribuer à traiter le virus du Sida. Et le plus insolite dans l’histoire c’est que cette molécule se trouve dans le géranium plus précisément dans ses racines. Cette molécule servirait à ralentir la progression de la maladie dans le corps du malade. Cette découverte est le fruit du travail de chercheurs allemands de Munich qui ont travaillés sur le projet depuis plusieurs années. Cependant selon ces mêmes chercheurs, la molécule trouvée dans le géranium servirait surtout de complément aux traitements déjà existants.

Une femme dans le coma après un passage chez le dentiste

Un fait rare et insolite s’est produit en Hawaï la semaine dernière. En effet une jeune femme de 23 ans est tombée dans le coma après un passage de routine chez le dentiste. Kristen Tavares, mère de 2 enfants de bas âge, était juste censée passer chez ce chirurgien pour se faire enlever 4 dents de sagesse. Cependant, après avoir été anesthésiée et durant la procédure d’extraction de ses dents, elle a fait un arrêt cardiaque. Le chirurgien a du procéder à l’utilisation de son défibrillateur pour relancer le cœur de sa patiente. Mais au bout du compte elle a échappé à la mort pour tomber dans le coma. En ce moment la raison de cet incident qui est très insolite reste encore inconnue.Certains médecins avancent cependant la présence d’un corps étranger lors de l’anesthésie. Il est cependant à noter que le chirurgien dentiste exerçait son travail dans les règles de l’art et avec les autorisations nécessaires pour cela.

 

Les hommes d’État parient pour les Jeux Olympiques

Julien 0 Comments

Le Président  des Etats Unis, Barak Obama a parié avec le Premier ministre canadien une caisse de bière durant les matchs de hockey des Jeux Olympiques d’hiver. C’est devenu une tradition entre les deux pays que de faire des paris sur des rencontres sportives. Malgré tout, c’est de sport d’hiver qu’il s’agit. Et donc, ce n’est pas vraiment la tasse de thé des américains. Le Président Obama l’a clairement remarqué malgré toute sa bonne volonté de gagner.

Made in America

 L’équipe de hockey féminin du Canada a battu celle des  Amériques pendant la finale des Jeux Olympiques de Sotchi. Le score était presque décevant, 3 à 2, vu le potentiel énorme des deux équipes voisines. Et c’est le même cas pour les équipes masculines des deux pays. Deux défaites donc pour les Etats Unis. Défaites qui signifient deux livraisons de caisses de bière au frais de la Maison Blanche. C’était déjà le cas, 4 ans plutôt, durant les jeux d’Hiver de Vancouver. Une série noire donc pour le Président américain, sans jeu de mots. Il n’en reste que les caisses de bière ont une particularité qui fait sa renommée auprès des canadiens : les bières sont aromatisés au miel. Plus réjouissant encore pour les canadiens : ce miel vient directement de la Maison Blanche, plus précisément d’une ruche du jardin présidentiel. Le Premier ministre canadien, Stephen Harper pourra donc goûter aux délicieuses cargaisons de bière « Made in America » !

 Le sourire aux lèvres

C’est avec le sourire aux lèvres que le Président Obama enverra ces deux caisses de bières aromatisés au miel au Premier ministre canadien. Il espère tout de même que les équipes de hockey sur glace de l’Amérique feront encore plus de progrès et arracheront ainsi la victoire à leurs éternels rivaux que sont les canadiens. Pour le moment, Stephen Harper goutera dès lundi prochain à la saveur de la victoire, aromatisée à l’américaine.

Trois histoires d’amour surprenantes

Julien 0 Comments

L’homme et les bêtes sauvages, ça n’a pas vraiment fait bon ménage durant plusieurs siècles. Pourtant lorsque cela arrive, la magie s’installe réellement.

 

Le roi des animaux et sa maman

 En Amérique du Sud, une femme a décidé de créer un refuge au Brésil pour les animaux sauvages blessés. Un jour, elle se rend chez le patron d’un cirque pour acheter un jeune lionceau. Ce dernier était maltraité et était très faible lorsque cette femme dévouée l’a ramené au refuge. Depuis, c’était  elle qui prenait soin de ce jeune lion. Jusqu’au jour où, lorsque une chaine national était venu pour faire un documentaire, en passant devant la cage du grand mal qu’il est devenu, le lion prit sa « maman » entre ses grosses pattes pour la serrer contre sa grosse crinière. Un moment tendre capturé par une caméra et qui a été visionné des millions de fois sur Internet !

 Le pêcheur et son crocodile

 Un pêcheur brésilien fait par hasard une découverte terrifiante : il voit devant lui un crocodile gravement blessé par balle. Au lieu de le tuer et de vendre sa chair et sa peau, le pêcheur décide de prendre soin de celui-ci. C’est comme ça qu’ils sont devenus mais et inséparables. Jamais le crocodile ne lui a fait aucun mal. Tous deux ont même fait des shows dans lesquels ils se baignaient ensemble. Plus tard, lorsque le crocodile mourut naturellement, le pêcheur déclara qu’il venait de perdre son meilleur ami, et toute sa famille lui organisa des funérailles, en présence des chaines de télévision nationales.

 L’ours polaire est son nouveau papa

 Un couple d’américain ayant fait une expédition ont découvert un petit ours polaire qui était totalement perdu. Ils prirent la décision de l’adopter, vu que la mère n’était certainement plus là. Ils ont fait aménager une grande piscine pour que l’ours puisse profiter de ses talents de nageur. A ce jour, l’ours et son père adoptif  vivent sans problème et partagent des moments de tendresse exceptionnels.

La capote électrique : la capote du futur ?

Julien 0 Comments

A l’heure du tout électrique même les objets les plus simples se mettent au courant pour sauver l’environnement. Deux jeunes ingénieurs américains ont voulu surfer sur cette vague électrique pour proposer le préservatif du futur.

Une nouvelle technologie

Ce préservatif sera certainement le préservatif du futur si l’on en croit ses inventeurs. Deux ingénieurs issus de l’une des plus prestigieux instituts des Etats Unis : le Georgia Institute of Technology ou Gerogia Tech d’Atlanta. Firar Peer et Andrew Quitmeyer ont inventé le préservatif qui va révolutionner le monde de la procréation et du plaisir intime entre deux personnes.

Un prototype qui en promet beaucoup pour l’avenir

Cette capote est composée de matériaux conducteurs qui envoient de très faibles tensions électriques vers le pénis de son utilisateur. Les micro-charges envoyées permettent d’amplifier l’excitation de l’homme mais aussi de le tenir en « tension » beaucoup plus longtemps. Les inventeurs affirment même avoir déjà essayé sur leur propre personne ces capotes d’un nouveau genre. Par conséquent, ils assurent en toute confiance la sureté et la grande efficacité de cette capote sur le libido de l’homme.

Un projet qui a quand même du mal à décoller

Bien que le projet soit très intéressant et insolite, il a encore du mal à décoller. En effet, comme les deux ingénieurs n’avaient pas assez d’argent pour mettre au jour leur projet et ne pas le laisser à l’état de prototype, ils ont décidé de procéder à un levé de fond. Pour cela, ils se sont adressés à un site de crowdfunding « Indiegogo ». Cependant, le succès de cette innovation n’est pas encore au rendez-vous. Certainement la peur de se prendre une décharge électrique est encore trop présente chez les investisseurs. Le projet a amassé pour le moment que quelques dizaines de dollars alors qu’il en faudrait au moins dix milles pour mettre le projet sur de bon rail.

Des roux en vente sur le Bon Coin

Julien 0 Comments

Diffuser une annonce avec pleine de fautes d’orthographe sur le Bon Coin peut tromper plus d’un acheteur. Tel est le cas de ce vendeur qui a voulu vendre ses « roux neuf ».

L’annonce du vendeur qui souhaitait écouler quelques pneus se présentait comme suit A vendre « « Roux de londe rover évêque ». Dès la première lecture, on se rend compte rapidement que bizarrement ce sont des personnes aux cheveux rousses qui sont à vendre. En réalité, ce n’est pas le cas, car le vendeur qui visiblement n’était pas fort en orthographe voulait vendre les pneus de sa Land Rover.

Plus loin dans l’annonce, on lira que « les roux son neuf », ce qui permettra de comprendre finalement que les choses dont le vendeur voulaient se débarrasser sont des « roues neuves ».
Ce n’est bien évidemment pas la seule annonce insolite sur le Bon Coin, il y en a des tas. Si vous en avez trouvé une, partagez-la !

2 000 $ de caution pour avoir oublié de rendre un DVD

Julien 0 Comments

En Amérique, le fait d’oublier de rendre son DVD à un magasin de location est un crime qui peut amener l’auteur de l’acte à se retrouver en prison voire à verser une lourde caution. C’est d’ailleurs ce qui est arrivée à cette résidente de Caroline du Sud, Kayla Michelle Finley.

Il y a 9 ans, Kayla Michelle Finley, âgée de 27 ans, avait loué auprès d’une boutique un DVD neuf du film « Sa mère ou moi ». Cette dernière aurait omis par la suite de le ramener auprès du magasin qui avait posté chez elle des lettres de rappel et d’avertissement. Des lettres que Kayla n’auraient guère reçu à son domicile.

Une plainte, un emprisonnement pour vol

Victime d’un crime récemment, Kayla Michelle Finley s’est rendue à la police pour déposer une plainte. Cependant, cette dernière fut surprise d’être arrêtée par les autorités pour un autre vol qu’elle aurait commise. Il s’agissait du DVD non rendu depuis 9 ans et dont elle faisait l’objet d’un mandat d’arrêt, bien que depuis le magasin de location avait cessé son activité.
Conséquence, Kayla a dû séjourner en prison durant une nuit. Elle n’a été libérée qu’après le versement d’une caution de 2 000 dollars. Malgré tout, il existe encore des charges contre la jeune femme, qui fut choquée par une telle plainte. Cette dernière a indiqué à Fox News : « J’ai fermement l’intention de me battre, c’est ridicule que cela me soit arrivé. »

8 voitures de collection tombées dans un trou de 9 m au musée de Corvette

Julien 0 Comments

8 voitures de collection dont une corvette noire, millésime 1962 exposées dans le musée Corvette de Bowling Green ((Kentucky, États-Unis) se sont retrouvées dans un trou de 9m le 12 février dernier.

Ensevelies dans un trou de 9 m de profondeur

Bien qu’aucun blessé n’ait été constaté sur les lieux, le spectacle semblait presque irréel. C’est vers 5h38 du matin que l’incident s’est produit. Le sol a commencé petit à petit à s’enfoncer, puis tout à coup, une voiture tombe dans le trou. D’autres autos suivent ensuite le pas de la première. En l’espace de quelques minutes, les voitures sont en contrebas, la plupart d’entre elles étant enterrée sous la terre. Au final, les engins se sont retrouvés dans un trou de 12 m de large et de 9 m de profondeur.

Restauration en vue

Les responsables du Musée n’ont guère donné d’explications concernant l’apparition de cette doline. Pour l’instant, la priorité est à la restauration. Le constructeur Chevrolet a ainsi sollicité l’aide financière des passionnés de voitures et de corvette en vue de procéder rapidement à la réparation des dégâts qui selon Mike Murphy, de Murphy & Daniel Construction, sont « réparables ». A ce dernier d’ajouter qu’on peut récupérer les automobiles en l’espace de 4 à 6 jours seulement.
Outre la Corvette noire de 1962, font partie des voitures de collection dans le trou la : la Corvette PPG Pace Car de 1984, la Millionième Corvette de 1992, corvette ZR-1 Spyder de 1993, la Corvette rouge rubis de 1993, la Corvette Mallet Hammer de 2001, le modèle blanc de la Corvette de 2009 ainsi que la Corvette ZR1 « Blue Devil » de 2009.